Welink Builders Welink Builders
Pompe à chaleur : ce que vous devez savoir

Pompe à chaleur : l’essentiel à savoir

Welink Builders

Welink Builders

Vous souhaitez chauffer ou climatiser l’intérieur de votre habitation ? La pompe à chaleur (pac) se présente aujourd’hui comme le système de chauffage idéal. Focus sur cette alternative révolutionnaire.

 

 

Sommaire : 

 

1. La pompe à chaleur 

  • a. À quoi ça sert ?
  • b. Mode de fonctionnement d’une pompe à chaleur
  • c. Les types de pompe à chaleur 

2. Les avantages de la pompe à chaleur

3. Les inconvénients de la PAC

4. Comment choisir celle qui vous convient ?

5. Les primes pour la rénovation

6. Conclusion

 

 

1. La pompe à chaleur

 

Aussi appelée thermopompe, la pompe à chaleur est un système économique et soucieux de l’environnement en matière de chauffage.

 

 

À quoi ça sert ?

 

La PAC permet la récupération de l’énergie issue de l’environnement extérieur à l’aide de l’évaporateur. Elle fait augmenter le niveau de température de l’énergie thermique grâce à un compresseur. Ensuite, elle transfère ladite énergie à un niveau de température adéquat à l’espace intérieur que l’on désire chauffer. 

 

La pompe à chaleur Daikin, ou celle proposée par une autre marque de renom, est conçue pour capter et générer de la chaleur en exploitant l’énergie gratuite présente dans l’environnement.

 

 

Mode de fonctionnement d’une pompe à chaleur

 

  • Comment fonctionne une pompe à chaleur

 

Cette dernière assure la climatisation ou la production de chauffage en puisant des énergies renouvelables, à l’instar des calories de l’eau, du sol et de l’air. 

 

L’énergie exploitée par l’appareil n’use pas d’énergie fossile, ce qui la diffère d’une chaudière au fioul par exemple. 

 

Néanmoins, la pompe à chaleur requiert de l’énergie électrique pour assurer son fonctionnement. Son installation exige également un espace suffisant pour l’unité extérieure et les travaux doivent être effectués par un installateur certifié RGE.

 

Il est possible de combiner cet équipement avec un système de chauffage solaire en vue de chauffer une piscine, générer de l’eau chaude sanitaire, etc. Ce mécanisme est communément appelé : chauffage pompe à chaleur hybride.

 

Les pompes à chaleur se déclinent en deux modèles :

  • Les PAC aérothermiques (de type air-eau et de type air-air)
  • Les PAC géothermiques (de type eau-eau).

 

 

Les types de pompe à chaleur 

 

  • La pompe à chaleur air-air 

 

Celle-ci extrait de l’énergie grâce aux calories présentes dans l’air extérieur et grâce à un dispositif positionné sur une façade extérieure de l’habitation. 

 

À l’intérieur, un autre dispositif redistribue l’énergie thermique pour garantir le chauffage du logement via un ventilo-convecteur. Ce type de PAC n’est aucunement relié au circuit d’eau destiné à chauffer des radiateurs à eau ou un plancher chauffant.

 

  • La pompe à chaleur air-eau 

 

Elle puise également l’énergie des calories de l’air. En revanche, L’énergie thermique est propagée dans le circuit d’eau de l’habitat afin d’alimenter la production d’eau chaude et le chauffage central.

 

  • La pompe à chaleur eau-eau 

 

La PAC eau-eau prélève l’énergie issue des nappes phréatiques. Grâce au mécanisme d’aquathermie, elle la transforme en chaleur et l’injecte dans le circuit du chauffe-eau ou du chauffage central du logement.

 

  • La PAC géothermique 

 

Celle-ci trouve son énergie dans le sol grâce à des capteurs et introduit ensuite l’énergie renouvelée dans le circuit du chauffage central.

 

 

2. Les avantages de la pompe à chaleur

 

Les pompes à chaleur procurent de multiples avantages, notamment économiques et écologiques. Qu’importe le type de système choisi, toutes les PAC puisent de l’énergie renouvelable, inépuisable et gratuite. 

 

En effet, le fait de substituer une chaudière au fioul par une PAC permet de faire baisser  la facture de chauffage d’un foyer de 50 %.

 

Il est important de souligner que les PAC sont réversibles. Elles chauffent le logement en hiver et le refroidissent en été tout en restant moins énergivores, moins polluantes et moins chères que la climatisation classique.

 

La pompe à chaleur réversible est conçue pour optimiser votre confort de climatisation et de chauffage.

 

Grâce à la domotique, vous pouvez programmer automatiquement la pompe à chaleur en vous référant à vos habitudes quotidiennes. 

 

En effet, les données de consommation du ménage sont visibles sur un thermostat programmable. Ces PAC connectées sont pilotables depuis une tablette ou un smartphone. Résolument pratique, cette technologie associée à la PAC vous permet d’optimiser votre facture d’électricité et vos dépenses énergétiques.

 

 

3. Les inconvénients de la PAC

 

Le choix du système de pompe à chaleur s’avère capital, car les divers types de PAC ne sont pas conformes à tous les types d’habitation. 

 

Par exemple, une PAC sol-eau ou air-eau remplace idéalement le plancher chauffant ou les radiateurs à eau. Une pompe à chaleur air-air, par contre, représente l’alternative parfaite au chauffage électrique.

 

Les pompes à chaleur aérothermiques (air-eau ou air-air) engendrent une nuisance sonore, diffusée par le dispositif extérieur. Pouvant perturber les occupants de la maison comme les voisins, cet équipement externe doit être placé au bon endroit pour limiter les éventuels désagréments. 

 

Il faut également tenir compte de la température ambiante du dispositif extérieur. En effet, ce système reste peu adapté aux régions très froides. En dessous de -10 °C, la puissance de l’appareil s’amoindrit.

 

L’installation des PAC hydrothermique et géothermique implique plusieurs démarches administratives et autres forages, dissuadant parfois les foyers à s’y engager. 

 

Pour finir, l’achat et la pose d’une PAC représentent un investissement amorti sur une longue durée, d’où son prix généralement élevé. La durée de vie de cet équipement est estimée à environ 20 ans, sinon plus. Pour optimiser sa durabilité, n’hésitez pas à installer un cache pompe à chaleur.

 

 

4. Comment choisir celle qui vous convient ?

 

Pour choisir la PAC qui correspond à vos besoins, il convient de définir la puissance requise en fonction du volume total des pièces de votre maison. Pour se faire, l’étape de dimensionnement est inévitable.

 

Il s’agit d’une étude thermique de votre logement prenant en compte certains critères comme les besoins calorifiques, la composition du foyer et les paramètres du logement (le bâti, la zone géographique, l’isolation, etc.).

 

D’autre part, l’autre indicateur de confiance se résume par le coefficient de performance (CoP) ou la comparaison du rendement de plusieurs modèles pour estimer les économies possibles à réaliser. 

 

Enfin, à la puissance s’ajoutent les émetteurs de chaleur qui vous correspondent (radiateur basse ou haute température, ventilo-convecteur, plancher rafraîchissant ou chauffant, etc.).

 

 

5. Les primes pour la rénovation

 

L’État encourage les ménages à améliorer les performances énergétiques de leur habitation, notamment à opter pour une pompe à chaleur au lieu de la chaudière à gaz ou au fioul par exemple. Voilà pourquoi il a instauré des aides à la rénovation thermique qui permet d’avoir des aides financières.

 

Lancée dans le cadre des CEE ou Certificats d’Économies d’Énergie, la prime Énergie Monexpert permet de réaliser des économies d’énergie auprès des fournisseurs d’électricité, de gaz, etc. 

 

Le montant dépend de la situation géographique de l’habitation, des travaux à mener et des ressources du foyer. MaPrimeRénov' reste valable dans le cadre de l’acquisition et de l’installation d’une PAC. Quant au montant, cette subvention de l’État varie selon le chantier envisagé, le lieu d’habitation et les revenus du foyer.

 

Par ailleurs, l'Éco-PTZ ou éco-prêt à taux zéro vous autorise un emprunt jusqu’à 30 000 €, avec un taux de 0 % remboursable sur 15 ans. Enfin, tout travail réalisé par des experts RGE vous permet de profiter d’une réduction du taux de TVA de 5.5 % sur l’achat et l’installation du matériel.

 

 

6. Conclusion

 

En résumé, la pompe à chaleur est considérée comme l’option parfaite en matière de chauffage d’un logement. Système respectueux de l’environnement et économique, elle procure plusieurs avantages importants. C’est la raison pour laquelle l’État se penche sérieusement sur le sujet en offrant diverses primes intéressantes pour encourager les ménages français à procéder à la rénovation.

 

 

                                        Pompe à chaleur  l’essentiel à savoir

 

 

Articles à découvrir : 

 

Rechercher un artisan qualifié

Vous êtes Artisan ?

Référencez votre entreprise sur le premier guide des artisans de France