Welink Builders Welink Builders
10 plantes d’intérieur à avoir chez vous

10 plantes d’intérieur à avoir chez vous

Welink Builders

Welink Builders

Le monde du végétal n'a jamais été aussi présent dans nos intérieurs. Papiers peints, affiches, linge de maison ou encore papeterie : tous les objets du quotidien ont droit à leur touche de vert. Laissez-vous tenter par cette tendance en adoptant ces (vraies) 10 plantes d'intérieur décoratives et faciles à entretenir !  

 

 

Sommaire :

 

1. Le Palmier Kentia

2. Le Yucca

3. Le Ceropegia (ou la chaîne des coeurs)

4. Le ficus

5. Le lierre : résistant et décoratif 

6. Le dipladenia : des fleurs abondantes

7. Le spathiphyllum : un feuillage abondant

8. Le Caladium : un feuillage coloré

9. L’orchidée : la classique

10. Les succulentes (ou plantes grasses)

 

 

 

1. Le Palmier Kentia

 

L’engouement pour les palmiers en décoration intérieure ne faiblit pas. Ils restent une grande tendance florale pour 2022. Parmi eux, le kentia s'adapte particulièrement bien à nos intérieurs car il ne supporte pas le froid et demande à être protégé des rayons solaires directs. D'où son surnom assez explicite : le palmier d'intérieur !

 

Il est également très décoratif grâce à son long feuillage vert. Bien exposé et bien entretenu, il peut atteindre une hauteur de 2 mètres. De quoi habiller un salon ou une entrée en un clin d'œil. 

 

Pour voir votre kentia s'épanouir au mieux, optez pour un emplacement très lumineux et laissez la terre sécher entre deux arrosages.

 

 

2. Le Yucca

 

Le yucca est une plante grasse originaire d'Amérique centrale très appréciée pour son aspect exotique et sa facilité d'entretien. C'est d'ailleurs l'une des plantes d'intérieur les plus vendues. Tout comme le kentia, il apprécie les climats doux et se plaît donc très bien en intérieur. 

 

Côté aspect, les feuilles du yucca poussent en toupets sur un tronc unique ou sur plusieurs troncs en fonction de l'espèce choisie. Les feuilles sont épaisses, résistantes et possèdent une extrémité pointue.

 

La croissance du yucca en pot est assez lente mais il peut tout de même atteindre jusqu'à 3 mètres. Notez toutefois que la floraison est assez rare en intérieur.

 

Le yucca pousse naturellement au soleil dans des zones arides ou des terres pauvres. En pot, préférez alors un emplacement lumineux et attendez que la terre soit sèche avant d'arroser à nouveau (environ 2 fois par mois en hiver et chaque semaine en été). Un entretien relativement simple si vous n'avez pas la main verte.

 

 

3. Le Ceropegia (ou la chaîne des coeurs)

 

Délicate et esthétique, le ceropegia est une plante grasse moins connue que les précédentes, à l'allure originale. Surnommée « chaîne des cœurs » grâce à son feuillage marbré d'argent en forme de petits cœurs, elle possède de longues tiges pendantes pouvant mesurer jusqu'à 2,50 mètres de long. 

 

Pour habiller vos murs ou vos meubles, n'hésitez pas à la suspendre dans une corbeille ou sur une étagère. Le ceropegia est une décoration raffinée à lui seul. Installé dans un bureau ou un salon lumineux, vous pourrez profiter régulièrement de son joli feuillage retombant.

 

Autre atout : cette plante est simple d'entretien ! Elle est donc idéale si vous n'avez que peu de temps à consacrer au soin de vos végétaux. Placée dans un endroit très lumineux, elle s'acclimate très bien aux températures ambiantes intérieures. Pensez simplement à drainer le fond du contenant pour éviter l'humidité stagnante, puis arrosez avec parcimonie (environ tous les 10 jours en période de croissance).

 

 

4. Le ficus

 

Indémodable, le ficus reste un grand classique très apprécié. S'il séduit autant, c'est grâce à sa facilité d'entretien et à son feuillage vert brillant très décoratif. 

 

Pouvant atteindre jusqu'à 3 mètres lorsqu'il est rempoté régulièrement (tous les 2 à 3 ans), son port naturel suffit à embellir une pièce sans avoir à multiplier les végétaux

 

Sa croissance est particulièrement adaptée aux températures intérieures puisqu'il s'épanouit dans une ambiance comprise entre 18 et 22°C (évitez toutefois de descendre sous les 15°C). Choisissez un emplacement proche d'une fenêtre et évitez autant que possible les courants d'air.

 

Le ficus possède de nombreuses variétés différentes aux feuillages divers. N'hésitez pas à vous renseigner plus en détails pour choisir le plus adapté à vos goûts ou pour associer différentes espèces et parfaire votre décoration.

 

 

5. Le lierre : résistant et décoratif 

 

On le côtoie très souvent sans y faire attention à l'extérieur et on l'oublie pour embellir son intérieur : le lierre a pourtant tout pour plaire !

 

Ultra résistant, il s'adapte à tous les types de pièces : lumineuses ou non, chaudes ou plus fraîches et il résiste même aux courants d'air. Vous pouvez donc l'installer dans une entrée, un bureau ou même les toilettes.

 

Son port naturellement pendant et ses feuilles larges d'un vert profond en font une plante extrêmement esthétique qui s'accorde aux décorations les plus fournies (type jungle urbaine). De quoi habiller ses murs efficacement et sans efforts !

 

 

6. Le dipladenia : des fleurs abondantes

 

Le dipladenia est de plus en plus apprécié pour aménager un jardin ou une pièce de vie. Ses principaux atouts : une floraison abondante aux couleurs vives (rouge, rose, blanc ou jaune) et une croissance rapide. C'est donc une plante d'intérieur idéale pour égayer une décoration. 

 

Ne supportant pas les températures inférieures à 0°C, le dipladenia se plaît en intérieur (ou au minimum durant les mois d'hiver), dans un environnement très lumineux. Pensez simplement à guider son évolution grâce à un ou plusieurs tuteurs (il s'agit d'une plante vivace grimpante) et à l'arroser suffisamment en été. Comme la plupart des plantes d'intérieur, le dipladenia ne supporte pas l'humidité stagnante au niveau des racines. Un bon drainage sera donc indispensable.

 

 

7. Le spathiphyllum : un feuillage abondant

 

Également appelé fleur de lune, le spathiphyllum est une plante d'intérieur poétique, à l'aspect exotique et au feuillage abondant. Sa croissance rapide et sa longue période de floraison en font une plante très appréciée des jardiniers débutants. Habituée aux climats chauds et humides, la fleur de lune se plaît dans les ambiances intérieures (entre 19 et 22°C).

 

Pour voir de nouvelles feuilles apparaître régulièrement, réservez à votre spathiphyllum un emplacement lumineux à l'abri des rayons solaires directs. N'hésitez pas à vaporiser de l'eau sur son feuillage en été pour reproduire ses conditions d'évolution naturelle.

 

 

8. Le Caladium : un feuillage coloré

 

Le caladium est l'une des plantes d'intérieur les plus graphiques de notre sélection. Ses larges feuilles en forme de cœur offrent des nervures teintées de rose,  de blanc ou de rouge selon la variété choisie. Une touche d'originalité du plus bel effet qui saura égayer votre intérieur avec simplicité.

 

Pendant sa période de croissance, le caladium a besoin d'un bon arrosage. La terre doit donc être maintenue humide au printemps et en été pour un bon épanouissement. Vous pouvez également dépoussiérer régulièrement les feuilles pour les laisser respirer ou les brumiser pour reproduire l'environnement humide qu'elles apprécient tant. 

 

Associée à un contenant tout aussi décoratif que son feuillage, vous pouvez installer le caladium dans toutes les pièces de la maison du moment qu'elles sont lumineuses. Une salle de bain disposant d'une fenêtre est par exemple une situation idéale. 

 

 

9. L’orchidée : la classique

 

Bien connue de tous, l'orchidée est l'une des plantes d'intérieur la plus vendue et la plus offerte. Elle compte une multitude de variétés de toutes tailles et ses fleurs colorées aux allures tropicales se marient avec tous les styles d'intérieur. 

 

L'orchidée est la plante la plus fragile de notre sélection. Son entretien n'est pas complexe mais il demande plus d'attention que les autres espèces. La principale difficulté est notamment de faire refleurir une orchidée d'une année sur l'autre. 

 

L'arrosage consiste à faire tremper le contenant une quinzaine de minutes, puis de l'égoutter pour éviter que les racines ne pourrissent. 

 

Autre astuce : laissez évoluer votre orchidée dans un pot transparent en dehors des périodes de floraison pour laisser les racines s'épanouir. 

 

 

10. Les succulentes (ou plantes grasses)

 

Les succulentes sont des plantes grasses ayant une forte capacité à stocker l'eau. Elles évoluent naturellement dans des milieux pauvres et arides. Leur entretien est donc minime : peu d'arrosage, pas de taille ni de rempotage, pas d'engrais, mais de la lumière !

 

Souvent de petite taille et aux formes graphiques, les succulentes sont très appréciées en décoration car elles s'adaptent à tous les styles de contenants : des plus minimalistes et miniatures aux compositions plus fournies, en passant par les terrariums. Elles se prêtent parfaitement à toutes sortes de mises en scène et apportent la touche finale à un aménagement intérieur. Ajoutez par exemple des graviers décoratifs, de la mousse végétale ou mixez plusieurs variétés de succulentes pour un rendu géométrique et esthétique.

 

Dernière astuce : n'hésitez pas à sortir vos succulentes au balcon ou au jardin en été pour profiter des rayons du soleil. Leurs couleurs n'en seront que plus éclatantes.

Vous êtes professionnel du bâtiment ?

Référencez votre entreprise sur le premier guide des constructeurs de France