Welink Builders Welink Builders
Les conseils à retenir pour l'achat d'une première propriété

Les conseils à retenir pour l'achat d'une première propriété

Welink Builders

Welink Builders

L'achat d'une maison peut être une expérience passionnante. Mais avec toutes les informations que vous devez connaître, cela peut aussi sembler extrêmement décourageant. Le premier logement que l’on occupe est une étape importante et passionnante de notre vie.

 

Cest aussi un moment où nous devons faire très attention et nous assurer de ne pas faire d'erreurs coûteuses. Qu'il s'agisse de choisir le bon prêt hypothécaire ou d'épargner pour un acompte, il y a certaines choses que tout premier acheteur  doit savoir avant d’emménager dans sa nouvelle maison. Toutefois, il est important de ne pas oublier certaines choses essentielles avant de prendre les clés.

 

Sommaire :

1. Les étapes importantes à savoir avant l’acquisition d’une propriété

  • a. Première étape
  • b. Deuxième étape
  • c. Troisième étape 
  • d. Quatrième étape 
  • e. Cinquième étape

2. Prévoir des coûts additionnels

 

 

1. Les étapes importantes à connaître avant l’acquisition d’une propriété

 

Il est primordial de bien se préparer avant de se lancer dans l’achat d’une propriété, que ce soit une maison écologique ou autre. 

 

 

Première étape :

Elle consiste à l’évaluation de la situation financière exacte. On pourra ainsi cibler les propriétés qui nous sont accessibles et ainsi bien cibler les recherches. En effet, une hypothèque est moins onéreuse qu’un loyer, toutefois il ne faut pas oublier de bien tenir compte des dépenses qui y sont associées.

 

 

Deuxième étape : 

Ensuite, il faudra obtenir une pré approbation hypothécaire. Une pré approbation hypothécaire nous permet de savoir le montant exact pour lequel nous sommes approuvés par la banque et cela tout en étant à la recherche de la maison de nos rêves.



Troisième étape :

Après, il faut se familiariser avec la démarche d’achat. En effet, comprendre le processus d’achat permet de diminuer l’angoisse qui est souvent ressentie par les premiers acheteurs. Il est préférable de bien se renseigner auprès d’un conseiller financier pour savoir si l’on a accès à notre prêt RAP ou régime d’accession à la propriété.

 

 

Quatrième étape : 

Lire les documents légaux avec le courtier est la quatrième étape. En effet, il faut s’assurer de bien lire la déclaration du vendeur, car c’est dans ce document légal que l’on retrouve parfois les informations qui sont les plus importantes. Les gens oublient souvent de lire ce document dû à un soi-disant coup de cœur sur la propriété, mais plus tard pourront le regretter. C’est pourtant là que se trouvent toutes les informations, s’il y a eu culture de cannabis, suicide, inondation d’eau, etc. Il ne faut donc pas aller trop vite même si l’on est séduit par la splendeur de la propriété.



Cinquième étape : 

Enfin, il faut se préparer à la négociation. En effet, il s’agit ici de l’étape la plus sensible du processus d’acquisition pour le premier acheteur. Heureusement que l’on a fait affaire avec un courtier expérimenté qui pourra nous  guider dans nos décisions.

 

 

2. Prévoir des coûts additionnels

 

Certaines dépenses supplémentaires qui sont liées à l’achat d’une maison sont quand même à prévoir. Parmi ces dépenses, il est judicieux de considérer les frais de transactions hypothécaires qui sont les frais d’évaluation et inspection ainsi que la taxe sur la prime de l’assurance prêt hypothécaire pour les propriétés dans certains États.

 

Ensuite, il ne faut pas oublier les taxes foncières qui sont la taxe de mutation immobilière, les taxes scolaires et municipales ainsi que l’ajustement des taxes foncières qui sont payées d’avance par votre vendeur.

 

À part cela, il est important de considérer les autres dépenses. En effet, il est à prévoir les frais d’assurance habitation, les frais de déménagement, les frais d’aménagement pour la décoration, peinture, ainsi que les frais de service comme pour le chauffage, l’électricité, etc.

 

Il est donc impératif de se renseigner sur le montant de l'acompte et des frais de clôture dont on aura besoin avant de chercher des maisons.

 

Parfois, même les maisons situées dans des quartiers de classe moyenne exigent un acompte élevé. Mais aussi, il faut commencer à épargner le plus tôt possible. C’est souvent la première chose qui disparaît lorsque les gens sont confrontés à des difficultés financières, ou ils risquent de se surpasser en achetant des choses qu’ils ne peuvent pas vraiment se permettre par la suite.

Vous êtes Artisan ?

Référencez votre entreprise sur le premier guide des artisans de France