Welink Builders Welink Builders
Cuisine sur mesure : les erreurs à éviter

Cuisine sur mesure : les erreurs à éviter

Welink Builders

Welink Builders

Rénover sa cuisine ou faire réaliser sa cuisine sur mesure est un projet qui demande de la précision et une étude approfondie de vos habitudes de vie. Welink vous guide en vous détaillant les 12 erreurs de conception de cuisine sur mesure les plus fréquentes. À ne pas reproduire !

 

 

Sommaire :

 

1. Vouloir concevoir sa cuisine sur mesure seul(e)

2. Oublier les espaces de circulation

3. Choisir un évier trop grand

4. Empêcher l’ouverture des fenêtres

5. Ne pas adapter la hauteur du plan de travail

6. Placer le four trop bas

7. Ne pas réfléchir à un éclairage fonctionnel

8. Ne pas prévoir assez de prises de courant

9. Négliger la qualité du plan de travail

10. Oublier l’entretien des meubles de cuisine

11. Faire l’impasse sur les espaces de garde-manger

12. Abuser des rangements ouverts ou vitrés

 

 

 

1. Vouloir concevoir sa cuisine sur mesure seul(e)

 

La première erreur la plus fréquente est de vouloir concevoir l’intégralité de sa cuisine seul(e), sans l’aide d’un professionnel. La conception d’une cuisine sur mesure demande de la précision afin d’optimiser au mieux tous les espaces disponibles et de les adapter à vos habitudes de vie. Une même pièce pourra être aménagée de plusieurs manières totalement différentes en fonction des besoins de ses occupants. 

 

De plus, il est possible de ne pas suivre l’actualité de ce domaine et de ne pas connaître toutes les innovations et tendances de ce marché. En particulier en termes d’électroménager innovant ou de matériaux de plan de travail. 

 

Un cuisiniste professionnel vous apportera toute son expertise et vous fera bénéficier de conseils ciblés. Un premier rendez-vous vous permettra de cibler vos besoins et de déterminer le budget nécessaire à la réalisation de votre projet puisqu’il sera suivi de l’envoi d’un devis de cuisine sur mesure. N’hésitez pas à comparer les devis de plusieurs professionnels avant de vous engager, ne serait-ce que pour avoir le choix entre plusieurs aménagements possibles.

 

 

2. Oublier les espaces de circulation

 

Lorsque l’on réalise son plan d’aménagement de cuisine soi-même ou en ligne sur les sites des enseignes spécialisées, il est normal de vouloir intégrer un maximum de rangement dans l’espace disponible. Attention cependant à conserver des largeurs de circulation suffisantes, surtout si votre pièce est destinée à accueillir plusieurs personnes en même temps. La cuisine est une pièce dans laquelle on se déplace en permanence. Les zones de circulation ne sont pas des espaces perdus. À l’inverse, une cuisine bien fournie en rangements mais dans laquelle vous vous cognez aux meubles vous donnera le sentiment (justifié) d’un manque d’espace.

 

 

3. Choisir un évier trop grand

 

Si votre cuisine est équipée d’un lave-vaisselle, le choix d’un évier à deux bacs n’est peut-être pas le choix le plus judicieux. En effet, ce type d’évier réduit l’espace disponible sur votre plan de travail et son volume disponible vous incite à le remplir de vaisselle sale. Il est parfois préférable de choisir une cuve unique, d’une capacité suffisante pour vous permettre de laver confortablement vos casseroles les plus grandes, et accompagnée d’un égouttoir fonctionnel. 

 

 

4. Empêcher l’ouverture des fenêtres

 

Autre erreur souvent constatée en rapport avec les éviers : le choix d’une robinetterie inadaptée. Il est fréquent de placer les éviers devant une ouverture pour des raisons de confort et de luminosité. Puis, de choisir un robinet mitigeur à bec haut avec une douchette orientable. Si votre fenêtre est basse, attention à la hauteur de votre robinet et/ou à son implantation. Vous pourriez gêner son ouverture !

 

 

5. Ne pas adapter la hauteur du plan de travail

 

Il serait dommage de faire réaliser sa cuisine sur mesure tout en choisissant une hauteur de meubles (et donc de plan de travail) standard. Pour une cuisine ergonomique, pensez à adapter la hauteur des meubles bas et/ou l’épaisseur de votre plan de travail pour pouvoir cuisiner de manière confortable. Si vous choisissez des caissons standards, les pieds à hauteur réglable sont parfaits pour moduler votre aménagement selon votre morphologie.

 

 

6. Placer le four trop bas

 

Le four est un équipement utilisé quasiment quotidiennement (en fonction de vos habitudes). Le placer sous votre plan de travail vous demandera de vous baisser extrêmement souvent pour porter vos plats au four, surveiller la cuisson ou tout simplement pour le nettoyage. Pensez au confort d’utilisation et n’hésitez pas à installer une colonne de rangement pour y encastrer votre four à hauteur de vue. 

 

 

7. Ne pas réfléchir à un éclairage fonctionnel

 

La conception de l’éclairage est aussi importante que l’élaboration du plan d’aménagement de la cuisine. Un éclairage adapté et suffisant est indispensable à une cuisine fonctionnelle pour sécuriser l’ensemble de vos actions. Découpe des aliments, vaisselle, cuisson : prévoyez des luminaires pour réaliser l’ensemble de ces tâches. Pensez par exemple à intégrer des spots lumineux sous vos meubles hauts afin d’éclairer votre plan de travail. Choisissez également une hotte de cuisson avec éclairage intégré pour surveiller vos cuissons. 

 

Les couleurs froides (plutôt blanches) sont bien adaptées à un éclairage fonctionnel et sont à réserver au plan de travail et aux espaces de cuisson. Vous pouvez cependant choisir des couleurs plus chaudes (plus jaunes) comme éclairage d’ambiance au-dessus de votre zone repas par exemple.

 

 

8. Ne pas prévoir assez de prises de courant

 

Avant de rénover votre cuisine ou de vous lancer dans la conception de votre future maison, il peut être intéressant de lister les appareils électriques dont vous vous servez au quotidien. Vous en déduirez ainsi votre besoin en prises de courant. Rien de plus désagréable que de devoir jouer aux chaises musicales avec ses prises électriques. Pensez à en prévoir à différents endroits de votre cuisine : soit sur votre crédence, soit directement sur le plan de travail ou l’ilôt central.

 

 

9. Négliger la qualité du plan de travail

 

Une cuisine sur mesure représente un certain coût. Il est fréquent d’allouer une grande proportion de son budget à l’électroménager et aux aménagements de placards pour avoir un maximum d’espace de stockage. Le choix du plan de travail est bien souvent laissé pour la fin, et se contente du budget restant. Or, cet élément est sollicité au quotidien et sa qualité est essentielle pour la pérennité de votre cuisine. Veillez à opter pour un matériau facile à nettoyer et laissant peu de traces visibles. Une bonne résistance aux rayures ou coupures est également à rechercher.

 

 

10. Oublier l’entretien des meubles de cuisine

 

Les catalogues de professionnels ou magazines de décoration regorgent d’idées plus belles les unes que les autres pour aménager votre cuisine. Il est donc tentant d’opter pour les façades de placard les plus esthétiques du marché. Avant de faire votre choix, n’hésitez pas à demander des détails concernant l’entretien des façades de placard. Nécessite-t-il des produits de nettoyage particuliers ? Par exemple, les façades mates aux couleurs sombres et sans poignées sont du plus bel effet dans une cuisine au style épuré. Cependant, gare aux traces de doigts et de gras (en particulier si vous avez des enfants en bas âge) ! 

 

 

11. Faire l’impasse sur les espaces de garde-manger

 

On oublie parfois que les cuisines servent non seulement de stockage pour les casseroles et ustensiles divers, mais également pour la nourriture. Cette fonction n’est pas uniquement réservée au réfrigérateur. Les aliments longue conservation doivent pouvoir être stockés facilement dans votre cuisine sans déborder de vos placards. Si vous ne disposez pas d’une pièce dédiée pouvant servir de garde-manger, ne sous-estimez pas l’espace nécessaire pour ranger vos aliments. 

 

Pour des rangements efficaces, vous pouvez opter pour des meubles hauts, pas trop profonds pour ne pas en oublier le contenu se trouvant au fond de votre placard. Les colonnes de rangement à tiroirs peuvent également être une bonne solution pour visualiser en un clin d'œil tous vos aliments. 

 

 

12. Abuser des rangements ouverts ou vitrés

 

Les étagères ouvertes, les vitrines ou les vaisseliers aux rangements apparents peuvent être très esthétiques et ajouter une touche de personnalité à votre décoration. Attention cependant à ne pas en abuser et à conserver des espaces de stockage fermés. Ranger ses casseroles et ses ustensiles de cuisine de manière harmonieuse est souvent mission impossible. Si tous ces équipements sont empilés et apparents, vous aurez sans cesse la désagréable impression que votre cuisine est en désordre, voire surchargée. Disposez si vous le souhaitez quelques étagères pour y placer des éléments décoratifs comme des bocaux en verre ou de la jolie vaisselle, mais n’hésitez pas à ranger les équipements fonctionnels dans des espaces fermés.

 

Pour être sûr(e) de ne pas vous tromper et obtenir des conseils personnalisés, n’hésitez pas à faire appel à un cuisiniste professionnel qui vous orientera dans vos choix de conception.

Vous êtes professionnel du bâtiment ?

Référencez votre entreprise sur le premier guide des constructeurs de France